Faire appel à un avocat en droit de la famille

Faire appel à un avocat en droit de la famille

Comme son appellation le laisse entendre, un avocat en droit de la famille s’occupe des affaires relatives aux questions familiales. Pour certaines procédures, dont le divorce, sa présence est obligatoire. Celle-ci est facultative pour les d’autres, comme dans le cadre d’une curatelle ou d’une tutelle. Ce spécialiste joue également le rôle de conseiller et représente son client devant le JAF.

Les rôles de l’avocat des affaires familiales

Le recourt à un avocat dans le droit de la famille à Bruxelles constitue une option non-négligeable pour toute affaire familiale. Cet expert dispose des compétences nécessaires pour traiter toutes les questions d’ordre familiale (PACS, divorce, mariage, enfants, succession, adoption…). On peut aussi solliciter l’intervention de cet avocat pour les questions fiscales relatives à la famille. Toutefois, c’est dans les affaires de couple que les avocats en droit de la famille sont les plus sollicités. Entre autres, il peut donner de conseils précieux quant au choix du régime matrimonial. Il peut également aider le couple dans la rédaction du contrat de mariage.

Quand faire appel à cet expert ?

Il est obligatoire de faire appel à un avocat en droit de la famille en cas de divorce. Sa présence est impérative lors des audiences devant le juge. Concrètement, il doit représenter son client tout au long de la procédure. En outre, cet avocat est en mesure de fournir des conseils sur le PACS, en vous expliquent, entre autres, les avantages de ce régime. Pour rompre un PACS devant le juge, le recours à cet expert n’est pas, cependant, obligatoire. Par ailleurs, l’avocat en droit de la famille s’occupe des affaires impliquant des enfants. Entre autres, il peut intervenir dans la gestion d’une reconnaissance de paternité, d’une adoption, d’une pension alimentaire, d’une garde parentale, d’une attribution de l’autorité parentale…

Il est fortement conseillé de faire appel à un avocat en droit de la famille en cas de violences conjugales physiques, sexuelles ou psychologiques. Cela est d’autant plus important quand on ne connait pas ses droits ainsi que les recours possibles contre son conjoint. L’intervention de cet expert est judicieuse avant la saisine du tribunal des tutelles.

Comment faire pour choisir un bon avocat ?

On choisi souvent son avocat dans l’urgence, et notamment lorsqu’on fait face à un problème. Cependant, il faut savoir que c’est une décision délicate qui demande la prise en compte en certains critères de choix. Entre autres, il convient de considérer les spécialisations, la disponibilité et les honoraires de l’avocat. Autrement dit, vous devez être attentif au choix du bon avocat, car il sera votre conseiller et représentant pour défendre vos droits.

Pour choisir un avocat en droit de la famille, vous devez d’abord tenir compte de la nature du problème que vous allez confier à votre conseiller. Ensuite, pensez à la situation géographique du cabinet. Celui-ci ne doit pas être trop loin de votre domicile pour éviter les frais de déplacement. Si vous êtes intéressé par un profil en particulier, restez attentif au premier contact établi. Pensez également à considérer les tarifs pratiqués et la réputation du cabinet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close